11/04/2010

the European Parliament and negationism

RE 80/2009

FIN DE L'EUROPE ?

 

Votant au parlement européen une résolution sur 'la conscience européenne et le totalitarisme' (n° RC-B6-0165/ 2009), 293 eurodéputés (contre 287 et 25 abstentions) ont rejeté son amen­dement n°7 qui proposait d'adopter les principes du Tribunal de Nurenberg comme référence de l'Union européenne dans les investigations et évaluations des crimes des régimes totalitaires. Certains remettent en cause la valeur du Tribunal, arguant que 'des criminels siégeaient parmi les juges' et évoquant Dresde, Katyn, Hiroshima et les crimes staliniens. Plus grave encore, peut-être: 124 députés européens ont osé refuser de reconnaître avec l'amendement n° 19 'le caractère unique de l'Holocauste' et 17 se sont abstenus, prétextant en géné­ral que ce serait donner une arme à Israël pour se prémunir contre toute réaction à sa politique à l'encontre des Palestiniens.

Cette complaisance pour les thèses négationnistes ne laisse pas d'in­quiéter les fidèles missionnaires de la pensée correcte, à qui ce parlement finira par faire honte.

12:51 Écrit par justitia & veritas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.